Vous êtes ici

Outils de planification

Politique culturelle

Depuis son adhésion en 1998 au réseau Villes et Villages d'Art et de Patrimoine  (VVAP), la MRC dispose des services d'un coordonnateur au développement culturel. L'un des premiers mandats qui lui a été confié fut d'élaborer et de rédiger une Politique culturelle pour l'ensemble du territoire. Cette première Politique culturelle a été adoptée en novembre 2000.

Plus récemment, en 2012, au terme d'un excellent travail de son conseil de la Culture et à l'issue d'un diagnostic régional et d'une vaste consultation publique, la MRC a procédé à la révision de sa Politique culturelle qui fut officiellement adoptée au conseil des maires du 12 décembre 2012. 

En adoptant cet outil de planification, la MRC est ainsi mieux en mesure de définir l'identité de son territoire et de répondre aux défis et aux enjeux du milieu, de même qu'aux attentes et aux besoins de la population, des artistes et des organismes liés à la culture et au patrimoine.

Par cette intégration et cette planification plus harmonieuse des activités culturelles sur le territoire, la MRC met ainsi en valeur le patrimoine et la culture et les met davantage au service du développement économique et touristique. De plus, par la multitude de projets qu'elle suscite et soutient, la Politique culturelle améliore la qualité de vie, encourage le sentiment d'appartenance et fait rayonner notre collectivité.

Politique culturelle révisée 2012

Plan d'action de la Politique

Afin de s'assurer que ladite Politique culturelle puisse s'appliquer et prendre forme en respect des orientations fixées lors des consultations publiques, la MRC a présenté officiellement en conférence de presse en mai 2013 le Plan d'action de cette politique.

Le Plan d'action quinquennal s'articule autour de quatre grands axes d'intervention auxquels se rattachent seize objectifs et pas moins de 70 actions.

Plan d'action de la Politique culturelle       

Retour

Bilan des activités culturelles 2015

Page-titre - Rapport annuel 2015

Le Conseil de la Culture est heureux de vous présenter le bilan des activités culturelles 2015 tiré du Rapport annuel de la MRC. Comme vous serez à même de le constater, notre milieu culturel foisonne d'activités et de projets.  Bonne lecture !

 

Plan d'interprétation régional

En instituant sa Politique culturelle, la MRC met en place, entre autres, des conditions favorables à l’émergence d’une connaissance collective de nos multiples patrimoines. Comprendre notre histoire, c’est nous permettre de mieux planifier le développement de notre futur. Alors que la MRC amorçait le projet d’interprétation du canal de Beauharnois, il lui est apparu plus qu’opportun de tracer sa planification pour ses potentiels en interprétation du patrimoine pour l’ensemble de son territoire.

Dans cette optique, le  Plan d’interprétation régional (PIR) de la MRC de Beauharnois-Salaberry, adopté par le Conseil des maires de la MRC au printemps 2006, se veut un outil pratique de développement mis à la disposition des intervenants du territoire. Il vise à dresser un portrait fidèle de notre réalité culturelle en ce qui a trait aux potentiels exploités et à développer en lien avec notre patrimoine. Ces potentiels peuvent alors devenir, lorsqu’ils sont mis en valeur, générateurs d’activités touristiques et entraîner des retombées économiques intéressantes pour ses promoteurs, ainsi que pour tous les citoyens du territoire qui y verront un outil supplémentaire dans l’affirmation de l’identité régionale.

Politique d'acquisition et de conservation d'oeuvres d'art

Oeuvre MarécagesEn lien avec sa Politique d'acquisition et de conservation d'œuvres d'art, adoptée en juin 2014, la MRC de Beauharnois-Salaberry a procédé en février 2017 à l'acquisition d'une toute première oeuvre. Il s'agit d'une toile intitulée « Marécages » créée par l’artiste Manon Desserres, résidante de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Cette oeuvre, créée en 2014, fut notamment exposée au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges dans le cadre de l’exposition « États d’âmes » (TRACE 2015).

Par cette politique d'acquisition, la MRC désire atteindre plusieurs objectifs :

1. Favoriser la production et la mise en valeur d’œuvres d’art des créateurs originaires ou résidents du territoire de la MRC;

2. Assurer une reconnaissance et un soutien aux artistes de la région;

3. Développer une collection d’œuvres d’art représentative du dynamisme régional;

4. Favoriser l’acquisition d’œuvres d’artistes qui rayonnent, tant au niveau local, national qu’international;

5. Encourager l’expression de la diversité des œuvres, des médiums utilisés et des champs disciplinaires;

6. Favoriser les pratiques de niveau professionnel;

7. Permettre la diffusion des œuvres de la collection au bénéfice de différentes clientèles du territoire de la MRC.

On peut d'ailleurs en savoir davantage en consultant ladite Politique d'acquisition et de conservation d'oeuvres d'art

Par cette collection d'oeuvres en devenir que la MRC entend acquérir, on souhaite ainsi favoriser les pratiques novatrices en couvrant des disciplines phares aussi variées que sont la peinture, la sculpture, la photographie, les techniques mixtes, la gravure, les œuvres sur papier, les installations et les nouvelles technologies.

En vertu de cette politique, la MRC entend faire rayonner les œuvres dont elle se portera acquéreur en les faisant circuler dans les différents hôtels de ville de ses municipalités et auprès des sièges sociaux de ses différents partenaires. 

L'oeuvre "Marécages" est actuellement exposée à l'Hôtel de Ville de Saint-Stanislas-de-Kostka (221, rue Centrale) jusqu'au 11 août prochain. Elle pourra par la suite être appréciée du 14 août au 3 novembre à l'Hôtel de Ville de Saint-Louis-de-Gonzague. 

Retour