Vous êtes ici

Mission et personne-ressource

Mission

Conformément aux orientations ministérielles et aux exigences de la Loi 112 sur la sécurité incendie adoptée en juin 2000, les MRC du Québec se sont vues confier en 2002, par le ministre de la Sécurité publique, la responsabilité de planifier la sécurité incendie sur leur territoire respectif via un outil communément appelé le "schéma de couverture de risques".

À la fois instrument de gestion des risques et de prise de décision pour les élus municipaux et outil de planification pour les responsables des opérations de secours, le schéma de couverture de risques a pour principal but de prévoir les modalités de l’organisation de la sécurité incendie sur un territoire donné. Essentiellement, il s’agit, comme son nom l’indique, d’un exercice de gestion des risques, c’est-à-dire d’une analyse des risques présents sur le territoire pour prévoir les mesures de prévention propres à réduire les probabilités d’un incendie et planifier les modalités d’intervention susceptibles d’en limiter les effets néfastes lorsqu’il se déclare. L'application et la supervision du schéma relèvent notamment d'un comité aviseur pour l'ensemble du territoire (photo: Comité aviseur de la MRC).   

Cette démarche a pour but d'offrir pour l'ensemble des citoyens un service de sécurité incendie de qualité égale pour tous les citoyens du Québec, qu'ils demeurent dans une grande ville ou dans une municipalité de moindre taille.

De façon plus spécifique, les principaux objectifs poursuivis par ce schéma sont :

  • D’assurer une meilleure protection des citoyens, des biens et de l’environnement contre l'incendie;
  • D’organiser les secours de façon efficiente et optimale;
  • De faire une utilisation rationnelle des ressources et des équipements sur le territoire;
  • De rechercher et identifier les causes et les circonstances des incendies;
  • De former adéquatement le personnel rattaché à ce service afin d’assurer des interventions à la fois efficaces, professionnelles et sécuritaires.

À la séance du conseil des maires du 16 janvier 2013, la MRC de Beauharnois-Salaberry a procédé à l'adoption de son schéma de couverture de risques qui est par la suite entré en vigueur en date du 18 février suivant. Depuis, la MRC a embauché M. Martin Argouin au poste de coordonnateur -préventionniste en sécurité incendie.

PERSONNE-RESSOURCE
Monsieur Martin Argouin

Coordonnateur – Sécurité incendie et civile
Téléphone : 450 225-0870, poste 246
Courriel : m.argouin@mrc-beauharnois-salaberry.com

Entente d'entraide régionale

Comité des directeurs de service incendieLa MRC de Beauharnois-Salaberry et ses municipalités ont signé en 2015, pour une durée de quatre ans, une entente régionale d’entraide et de protection contre les incendies pour l’ensemble du territoire.

C’est plus précisément en date du 17 juin, à l’occasion de la séance publique du conseil des maires de la MRC, que cette entente a été signée avec les sept municipalités quant au déploiement, en mode automatique et sur demande, des forces de sécurité incendie sur le territoire.

Cette entente, valide jusqu'en juin 2019, permettra de répondre aux objectifs visés au schéma de couverture de risques en matière de sécurité incendie de la MRC.

Pour en savoir davantage, on vous invite à lire le communiqué de presse émis par la MRC à cette occasion ou encore à écouter l'entrevue que tenait le coordonnateur-préventionniste en sécurité incendie de la MRC, M. Martin Argouin, sur les ondes du réseau TVSO de Châteauguay.

Photo: Le comité des Directeurs incendie du territoire de la MRC est formé dans l’ordre, de gauche à droite, de messieurs Patrick Imbeault (Saint-Louis-de-Gonzague), Éric Pilon (Saint-Étienne-de-Beauharnois), Jean-Maurice Marleau (Beauharnois), Michel Ménard (Salaberry-de-Valleyfield), Camille Pilon (Saint-Stanislas-de-Kostka), Bernard Mallette (Sainte-Martine) et Philippe Thibault (Saint-Urbain-Premier).  

Semaine de prévention des incendies du 4 au 10 octobre 2020

La 30e Semaine de la prévention des incendies (SPI) se déroule cette année du 4 au 10 octobre sous le thème "Le premier responsable, c'est toi !". Cette année, la campagne vise à sensibiliser les citoyens aux principales distractions en cuisine pouvant causer un incendie.

On rappelle que chaque année au Québec, 24 000 personnes sont évacuées en raison des incendies et près de 50 % d’entre eux sont liés à une distraction ou à une erreur humaine dans les maisons. On rappelle également qu’un incendie sur quatre débute dans la cuisine. 

Parmi les 1 250 incendies de cuisine, plus de 40 % sont dus à une distraction et ce sont les appareils de cuisson (four, cuisinière et autres équipements de cuisson) qui sont à l’origine de ces incendies dans 84 % des cas. (allumettes, cigarettes et chandelles) et les combustibles à fondue, etc. 

Voici quelques consignes de sécurité à respecter en cuisine:

  • Ne laissez aucun objet sur la cuisinière;
  • Si possible, lorsque vous cuisinez, évitez de quitter la pièce pour intervenir auprès des enfants;
  • Demeurez toujours près de la cuisinière, lorsque vous l'utilisez;
  • Évitez de répondre à vos courriels ou au téléphone pendant que les aliments sont en train de cuire;

Feuillet des principales distractions à éviter en cuisine

Cliquez ici pour en savoir davantage sur la Semaine de prévention des incendies.
 

L'avertisseur sauve des vies

L'avertisseur de fumée sauve des vies ! Assurez-vous d'avoir un avertisseur fonctionnel par étage à votre domicile.

Message préventif

Avant les premiers froids, faites ramoner votre cheminée pour chauffer en toute sécurité cet hiver. Assurez-vous également de dégager toutes les sorties de votre propriété en cas de situation d'urgence.